Calcimer : la richesse de la mer au service de la terre

Dans la production biologique ou dans l’agro-écologie, l’amendement calcaire est un des piliers de la fertilité naturelle des sols. En effet le complexe argilo-humique, pierre angulaire de l’édifice sol assure à la fois la fertilité physique, chimique et biologique du sol. Ce complexe argilo-humique existe grâce à la présence de colloides (argiles/limon), d’humus (Matière Organique stable) et de calcium pour lier ou floculer les deux (cf photo). Ce calcium est avantageusement fourni par les amendements calcaires car ce dernier permet simultanément d’agir sur la floculation de l’argile et de l’humus pour former les Complexe Argilo-Humiques (CAH) en fournissant du Calcium (Ca2+) et de corriger l’acidité du sol par l’apport de carbonate (CO32-).

En corrigeant l’acidité du sol et en améliorant la structure du sol par la formation des complexes argilo-humiques l’amendement calcaire à haute solubilité CALCIMER, permet :

A lire également : Entretenir sa pelouse sans engrais, c'est possible

  • une meilleure circulation de l’eau, de l’air et des racines
  • une efficacité optimale des apports de fertilisants minéraux et organiques
  • une activité biologique maximale pour plus de minéralisation des réserves organiques des sols

CALCIMER est un amendement calcaire particulier. Contrairement aux calcaires terrestres dont la diagénèse peut remonter à plusieurs centaines de millions d’années et dans des conditions de formation pouvant aboutir à des roches très durs comme le marbre, CALCIMER est un matériau «jeune », poreux et riche en oligo-éléments

Issus de l’extraction en mer de coquilles marines brisées se déposant en cordon dunaire au large des côtes bretonnes, l’amendement calcaire CALCIMER est formé de deux cristaux de calcaire : l’aragonite en majorité et la calcite.

A voir aussi : Zoom sur le produit Sugar Babe

Cette présence dominant d’Aragonite lui confère une solubilité supérieure au calcaire terrestre et donc une séparation entre calcium et carbonate rapide dans le sol pour une structuration et une correction du pH efficace et durable.

Au niveau de l’activité biologique, la microstructure poreuse du calcimer (visible au microscope électronique) constitue un habitat privilégié pour abriter la vie biologique des sols. Placée dans un environnement ou l’acidité est tamponnée par l’action de l’amendement calcaire, les bactéries dont le fonctionnement est maximisé quand le pH est proche de la neutralité peuvent ainsi plus facilement décomposer la matière organique en éléments minéraux simples (azote, phosphore, soufre) absorbables par les plantes. Cet effet est également constate dans l’efficacité alimentaire chez les ruminants.

Naturellement riche en minéraux et oligo-éléments, l’amendement calcaire CALCIMER peut ainsi libérer sa richesse naturelle puisée dans la mer au service de la terre et des cultures.

Floculation des argiles à par l’utilisation de calcaire broyé

Floculation des argiles à par l’utilisation de calcaire broyé

 

Vision au microscope électronique à balayage de la micro-structure du CALCIMER

Vision au microscope électronique à balayage de la micro-structure du CALCIMER