Gazon artificiel : peut-on parler d’une solution écologique ?

Avec l’évolution du temps, les personnes optent de plus en plus pour des solutions à la fois faciles et pratiques. En ce qui concerne l’aménagement d’un jardin, nombreux sont ceux qui maintenant se tournent vers le gazon artificiel. S’il est vrai que quelques années plus tôt la question ne se posait pas, il n’en demeure pas moins que la réalité est bien différente aujourd’hui. Pour certains, le gazon artificiel présente bien des avantages, cependant on se demande s’il s’agit d’une solution qui tient compte de la préservation de l’environnement.  

Les caractéristiques du gazon artificiel 

Le gazon artificiel est un revêtement tissé qui imite les brins d’herbes naturels. Il est fabriqué de la même façon qu’une moquette, c’est-à-dire que les fils artificiels sont tissés droit, en boucle sur un support. Les boucles sont ensuite coupées pour obtenir une longueur et se redressent d’elles-mêmes. Pour fixer l’ensemble, le dos du support est finalement enduit de latex ou de polyuréthane et c’est la qualité de ce support qui détermine la durée du gazon artificiel. Des trous de drainage sont ajoutés pour permettre l’évacuation de l’eau. Posé sur une véranda, autour d’une piscine, sur un balcon ou encore comme pelouse, le gazon artificiel permet d’éviter certaines corvées. On utilise aussi le gazon artificiel sur les grandes surfaces telles que les terrains de foot ou de tennis. 

Lire également : Robot-tondeuse : un mode de tonte ultra écolo !

Par ailleurs, le gazon synthétique a plusieurs avantages. Sur le long terme, il permet de faire des économies considérables sur divers plans, notamment l’eau, l’argent, l’énergie et même le temps. En effet, avec un gazon synthétique vous n’avez pas besoin d’arroser, de mettre des engrais et encore moins de tondre. Pour un gazon synthétique posé, vous pouvez compter en moyenne 20 ans de répit. De plus, celui-ci n’est pas susceptible au changement de climat. Malgré ces charmants points positifs, la lourde question de l’écologie demeure.  

Qu’en est-il de la nature avec un gazon synthétique ? 

Le gazon synthétique peut bel et bien être considéré comme une solution écologique. En effet, plusieurs fournisseurs fabriquent désormais un gazon artificiel écologique et non toxique. Aussi, il ne nécessite pas un entretien particulier qui demanderait l’utilisation de produits chimiques. Avec de l’eau, du savon liquide et une brosse adaptée, vous pouvez nettoyer votre gazon artificiel et cela est largement suffisant. Néanmoins, il reste vert et en bon état durant les différentes saisons. Vous pouvez donc opter pour le gazon synthétique sans crainte, puisque ce dernier n’est pas nocif pour l’environnement.

A lire aussi : Eliminer les limaces de façon écologique : nos conseils