Entretenir sa pelouse sans engrais, c’est possible

Nombreux sont ceux qui rêvent d’un beau jardin vert rempli de jolies fleurs pétillantes de santé. S’il est récurent de ne voir de tels jardins que dans les films, il n’est pas non plus impossible d’en avoir chez vous. Sachez dès maintenant qu’en assurant un entretien régulier et correct à votre jardin, il pourra être aussi beau que celui des magazines.  

Comment obtenir une pelouse naturellement saine ? 

De manière générale, la pelouse occupe un grand espace dans le jardin. Ainsi, il faut faire attention aux multiples produits que l’on utilise pour l’entretenir étant donné qu’ils finissent souvent par se retrouver dans la maison. Pour votre propre santé, mais aussi pour la préservation de l’environnement, il est nécessaire d’opter pour une pelouse bio, que l’on entretient sans engrais et autres produits chimiques. Voici donc quelques techniques que vous pouvez employer pour obtenir une pelouse bio :  

A lire en complément : Des salades bio : voici nos conseils

  • voir les choses d’une autre perspective : de nombreux individus se tracassent lorsque vient l’été à cause du gazon qui devient jaune. Sachez que cela est un phénomène tout à fait scientifique dont vous ne devez pas vous soucier. Bien que cette couleur soit peu flatteuse, ce n’est pas un scandale, car le gazon se comporte ainsi dans plusieurs autres maisons et vous ne pouvez pas l’empêcher. Ne cherchez pas de solution miracle et encore moins de produits chimiques, ils ne feront que polluer l’atmosphère.  
  • se débarrasser des désherbants : on ne le réalise pas, mais l’effet de ces désherbants chimiques sur le long terme est une catastrophe. Si vous en êtes un adepte, nous recommandons d’arrêter tout de suite et de choisir des solutions naturelles. Par exemple, vous pouvez vous servir de vos mains pour enlever les herbes indésirables. Cela est certes plus pénible, mais vous préservez un environnement plus sain autour de vous. 
  • utiliser les déchets de tonte : saviez-vous que les déchets de gazon servent d’engrais ? Pour mettre en pratique cette technique, achetez une tondeuse mulcheuse qui a pour but de broyer finement l’herbe lors de la tonte. Vous pourrez alors l’utiliser pour nourrir la terre.  
  • accepter la diversité florale : il n’est plus question d’en découdre absolument avec les herbes taxées d’indésirables. Désormais, permettez la cohabitation puisque certaines de ces herbes ont des vertus que vous ignorez peut-être. En effet, le trèfle joue un rôle important. Il se charge d’absorber l’azote qu’il distribue progressivement à la pelouse. De cette façon, le gazon reste en bon état durant les différentes saisons. De même, les véroniques, primevères, achillée et plantain ont de pareilles qualités. 

 

Lire également : Purin de consoude ou purin d'ortie ?